Cerner les valeurs sociales pour optimiser la création de valeur économique
JUIN 2009

Partie 2 : Les valeurs aux fondements de la performance sociale
Considérons la façon dont les valeurs conditionnent les comportements des individus et des groupes sociaux. Nous allons voir comment les valeurs déterminent la représentation qu’ont les salariés du travail en général et de leur travail dans l’organisation. Nous verrons dans quelle mesure les valeurs déterminent la performance sociale au sein de l’organisation en conditionnant attitudes et opinions des salariés à son égard, et donc leur engagement organisationnel révélé par le climat social.

Les valeurs sociologiques représentent des manières d’être, de penser et d’agir qu’un individu ou un groupe social reconnaissent comme idéales. Les valeurs constituent un ensemble cohérent, hiérarchisé et s’organisent dans un système de croyances. Subjectives, elles orientent l’action des individus dans une société donnée, en leur fixant des buts, des idéaux, de manière à leur donner les moyens de juger leurs actes. Ainsi, elles varient selon les différentes cultures et selon les normes des différents groupes sociaux. Les valeurs sociologiques sont de différents types : elles incluent les valeurs morales et éthiques, les valeurs idéologiques (politique et religion), les doctrines ou encore les valeurs esthétiques.

Comment passer de la théorie (valeurs) à la pratique (performance sociale) ? Comment, concrètement, évaluer l’influence des valeurs au quotidien dans l’engagement, l’implication des salariés ? Une première option pourrait consister à solliciter l’opinion des salariés sur leur vécu. Or, comme nous allons le voir plus bas, l’opinion présente un souci méthodologique. Elle est labile, fluctuante et peu stable dans le temps et la durée. On ne peut que difficilement s’y fier, bien qu’il soit possible de la mesurer par ce que l’on appelle les enquêtes ou sondages d’opinion. Consulter l’opinion des salariés semble une condition nécessaire, mais pas suffisante pour révéler de façon rigoureuse l’influence des valeurs dans les comportements. Une autre option consiste à recourir au concept de « représentation sociale » et à la méthodologie qui lui est associée, tels que développés par la psychologie sociale. Nous allons voir que recourir à la représentation sociale permet de mieux comprendre comment les valeurs influent sur les comportements. Toutefois, la représentation sociale n’est pas une fin en soi, elle est l’un des moyens existants pour comprendre l’architecture de la pensée sociale relative au travail qui conditionne les pensées et les comportements de l’homme au travail.

Précédent
Suivant

Partagez :
|